5 avantages pour les e-commerçants à utiliser Google Shopping

Avril 2020, Google a annoncé vouloir soutenir les e-commerçants en rendant son service Google Shopping gratuit. Toutes les entreprises pourraient alors disposer d’une vitrine supplémentaire pour afficher leurs produits. 

En attendant que ce service soit disponible en France  (d’ici fin 2020), découvrez tous les avantages à utiliser Google Shopping pour votre commerce.

Continuer la lecture de « 5 avantages pour les e-commerçants à utiliser Google Shopping »

NOUVELLE MISE EN PAGE DES RÉSULTATS DE RECHERCHE GOOGLE SUR MOBILE

Fin mai 2019, Google a modifié l’apparence de la page des résultats de recherche (SERP) sur mobile. Quels sont les changements ?

Depuis la mise à jour, on a constaté deux changements principaux.

  • L’adresse URL du site : auparavant, celle-ci était ajoutée en dessous du titre. Dorénavant, celle-ci est écrite en noir, placée au-dessus du titre. Le logo ou un favicon est collé à sa gauche.
Copie d’écran de la nouvelle mise en page des résultats organiques sur la page des résultats de recherche Google.
  • Les annonces publicitaires : l’adresse URL affichée est également déplacée au-dessus du titre, en noir. À gauche, est inscrit le mot « annonce ». C’est le seul élément qui distingue une annonce publicitaire d’un résultat organique.
Copie d’écran de la nouvelle mise en page des résultats publicitaires sur la page des résultats de recherche Google.

Jusqu’à présent, cette mise à jour touche uniquement le mobile. Google n’a pas confirmé son envie de la transposer sur ordinateur.

Même si Google a affirmé réaliser ce changement pour satisfaire ses utilisateurs, ceux-ci seront surtout dupés. Avant cette mise à jour, un grand nombre d’utilisateurs confondaient déjà les annonces publicitaires des résultats organiques. Qu’en sera-t-il maintenant ?

Côté annonceurs, cette uniformisation des résultats de la SERP engendrera peut-être plus de clics.

Dans les deux cas, il faudra attendre quelques mois pour constater l’évolution des clics dans la SERP.

Si vous avez des questions concernant le référencement naturel (SEO), ou le référencement payant (liens sponsorisés), n’hésitez pas à me contacter pour que l’on en parle ensemble !

POUR SON ANNIVERSAIRE, FACEBOOK A DES CHOSES À PROUVER

Facebook a déjà 15 ans, que le temps passe vite ! Après le scandale Cambridge Analytica et à l’heure où le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) se met en place, Facebook semble amorcer une nouvelle année pleine de défis.

La fin du recueil des données personnelles de ses utilisateurs

L’office fédéral de lutte contre les cartels en Allemagne s’est emparé du dossier Facebook. Après trois ans de contrôle des activités, il a rendu ses conclusions. Il souhaite interdire au réseau de recueillir les données personnelles de ses utilisateurs sans leur consentement, lorsque celles-ci proviennent de sources autres que son réseau. Ainsi, Facebook n’aurait pas le droit d’utiliser les données provenant des services appartenant au groupe comme WhatsApp, mais uniquement celles de son réseau social.

L’objectif de cette interdiction ? Poursuivre la lancée du combat pour la protection des données personnelles mais surtout lutter contre la position dominante de Facebook ! Cette déclaration n’est sans doute pas au goût du réseau : on touche directement à son coeur de métier : proposer un ciblage ultra-personnalisé aux annonceurs.

Même si l’on est pour un meilleur contrôle des données personnelles d’un point de vue individuel, on peut s’interroger sur les conséquences de cette interdiction d’un point de vue annonceur. Sans annonces publicitaires, il est aujourd’hui très difficile d’atteindre nos fans à travers nos publications. Les atouts de Facebook résident dans sa position dominante : toutes les tranches d’âges y sont représentées mais également dans son outil publicitaire. Celui-ci nous permet un ciblage très précis de notre audience. Si ce ciblage est moins performant, est-ce que les annonceurs changeront de plateforme ? Ce dossier est donc à suivre.

Une volonté de transparence de Facebook ?

Le bouton « Pourquoi je vois ça ? « , déjà disponible dans le menu lié à une publicité, montre actuellement la marque liée à la publicité. Le 28 février 2019, ce bouton permettra à l’utilisateur de savoir qui a payé pour la publicité, quel est le ciblage biographique utilisé et enfin, si un téléchargement de coordonnées a eu lieu. Les utilisateurs comprendront ainsi davantage l’utilisation de leurs données personnelles. A l’heure où les responsables de communication, Caryn Marooney et Debbie Frost, quittent leur poste, Facebook semble miser avant tout sur la transparence.

Capture d'écran d'une publicité Facebook avec le bouton "Pourquoi est-ce que je vois ça ?" affiché.
Le bouton « Pourquoi est-ce que je vois ça ? » sur une publicité Facebook.

Reste à savoir si la population aura entendu les informations liées à ce bouton et si elle s’en servira. Néanmoins, connaître le ciblage biographique utilisé pourra peut-être permettre à certains utilisateurs de prendre conscience des données qu’ils ont transmis à Facebook lors de leur inscription. Un petit ménage de printemps pourra alors être effectué !

Facebook semble avoir de beaux jours devant lui …

Depuis le scandale Cambridge Analytica dévoilé en 2018, des rumeurs semblaient indiquer que les utilisateurs quittaient le réseau en masse, principalement aux Etats-Unis. Mais, les chiffres dévoilés fin 2018 indiquent que le nombre d’utilisateurs actifs mensuels dans le monde est en hausse de 8,9% par rapport à la fin 2017. Facebook comptabilise ainsi 2,32 milliards d’utilisateurs actifs mensuels dans le monde.

Il semblerait que même si les utilisateurs crient au scandale lors des révélations Cambridge Analytica, ils n’en sont pas pour autant résignés à quitter le réseau. Seraient-ils accros aux publications de leurs amis ? 😉

De plus, si l’on s’intéresse à son fondateur, Mark Zuckerberg, on s’aperçoit que le scandale a également épargné sa fortune personnelle, puisque, selon des estimations, son patrimoine culminerait à 65,6 milliards de dollars. Il devient ainsi la 5e fortune mondiale. On dirait que la vente de données personnelles a porté ses fruits !

LE RÈGLEMENT GÉNÉRAL SUR LA PROTECTION DES DONNÉES (RGPD) : EN RÉSUMÉ

Le RGPD, on entend cet acronyme à toutes les sauces ces derniers jours, voire ces dernières semaines. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur ce règlement européen à travers cette infographie !

L’infographie

Après le martelage des médias concernant le Règlement Général sur la Protection des Données et la peur engendrée par la menace de nouvelles sanctions, il est difficile de retenir les éléments essentiels de ce nouveau règlement européen, destiné à harmoniser l’ensemble des règlements européens concernant la protection des données des internautes européens.

Infographie présentant succintement les nouveautés du RGPD.