UTILISER DES FAUTES D’ORTHOGRAPHE EN REFERENCEMENT NATUREL

Check cross Designed by Milano83 / Freepik

Alors que le moteur de recherche Bing vient de mettre en place un nouvel algorithme destiné à corriger automatiquement les fautes d’orthographe, on peut naturellement se poser la question quant à leur utilisation en référencement naturel. 

Le référencement naturel et les mots-clés : une grande histoire d’amour

Pour rappel, le référencement naturel (SEO) fait référence à toutes les techniques employées pour améliorer le positionnement d’une page web sur les pages de résultats de recherche, en fonction de requêtes stratégiques.

Pour faire progresser notre site web sur les moteurs de recherche, nous allons notamment travailler à partir de mots-clés, qui seront choisis en raison de leur pertinence et de leur volume de recherche. 

Ces mots-clés seront principalement insérés dans : 

  • des balises : dont vous retrouvez le contenu sur les pages de résultats des moteurs de recherche. Il s’agit des titres en bleu (ou violet) et de la description (en gris ; cf. capture d’écran à droite) ;
  • le titre de la page et les sous-titres  ;
  • le corps du texte.

Capture d'écran de la page de résultats du moteur de recherche Google, après avoir tapé la requête "Doubs Makalu"

En créant vos contenus avec ces mots-clés, vous vous assurez une certaine visibilité auprès de vos prospects. 

En tant que spécialiste du référencement naturel à Chalon-sur-Saône, je réalise une étude de mots-clés complète destinée à vous guider pendant la phase de rédaction.

« 15 % des requêtes sont mal orthographiées »

Lorsque vous rédigez des contenus à destination de votre site web, vous le faites en gardant votre cible à l’esprit. 

À travers vos écrits, vous démontrez votre expertise dans votre secteur d’activité et tentez de rassurer l’internaute quant à votre sérieux. Un site web a l’avantage d’être ouvert 24 h/24 et 7 j/7, ce qui n’est pas négligeable par les temps qui courent. 

Or, en ce début février 2021, Bing a annoncé que « 15 % des requêtes sont mal orthographiées » sur son moteur de recherche. Cela signifie que plus d’une fois sur 10, l’internaute a commis une erreur d’orthographe en tapant ses mots-clés dans la barre de recherche. 

Fort de ce constat, vous seriez peut-être tenté d’ajouter quelques fautes d’orthographe au sein de votre site Internet pour vous positionner sur ces requêtes.

Découvrez dans la partie ci-dessous, pourquoi, en tant qu’experte en référencement naturel à Chalon-sur-Saône, je vous le déconseille vivement.

Pourquoi ne pas se positionner sur des mots-clés comprenant des fautes d’orthographe en SEO ?

Les moteurs de recherche corrigent automatiquement les fautes d’orthographe

Depuis quelques années maintenant, les moteurs de recherche corrigent les fautes d’orthographe. Prenons un exemple : je m’intéresse aux tendances webdesign 2021 concernant la création de sites Internet. 

Je tape la requête suivante dans Google : webdesign sittes 2021. Malencontreusement, j’ai ajouté 2 fois la lettre t au mot « site ». Aucun problème, Google me suggère d’essayer une nouvelle requête, sans faute cette fois-ci. 

Capture d’écran d’une requête mal orthographiée tapée dans le moteur de recherche Google.
Capture d’écran d’une requête mal orthographiée tapée dans le moteur de recherche Google.

Avec le temps, la technologie s’améliore et les moteurs de recherche détectent de plus en plus facilement ces fautes d’orthographe. Bing a même annoncé en ce début février 2021, avoir implanté un nouvel algorithme, baptisé « Speller 100 ». Celui-ci corrigerait les fautes dans plus de 100 langues (contre 20 auparavant). 

Si vous souhaitez en apprendre davantage, je vous conseille l’article d’Olivier Andrieu, qui vous explique en détail le fonctionnement de « Speller 100 »

Vous pénalisez votre référencement naturel

En ajoutant des erreurs orthographiques au fil de vos contenus pour capter un auditoire plus large, en réalité, vous pénalisez le positionnement de votre site web.

En tant que spécialiste SEO à Chalon sur Saône, je rappelle régulièrement à mes clients l’appréciation de Google pour les contenus frais et d’une longueur suffisante. Cela facilite sa compréhension du sujet et lui permet d’analyser plus facilement la qualité de celui-ci.

En les agrémentant de fautes d’orthographe, Google pensera que vos contenus ne sont pas de bonne qualité. Pour une même requête, il préférera positionner l’un de vos concurrents devant votre site, car il estimera que celui-ci est plus à même de délivrer une bonne réponse, à la question de l’internaute.

Vous endommagez votre e-réputation

Que ce soit personnellement ou professionnellement, notre réputation nous tient à cœur. Nous souhaitons tous être appréciés à notre juste valeur.

À travers votre site web, vous véhiculez l’image de votre entreprise. Vous démontrez votre expertise, vous cherchez à mettre en confiance vos prospects grâce à vos références ou témoignages clients par exemple.

Imaginez maintenant que vous êtes un particulier et que vous recherchez un plaquiste pour rénover votre maison. Vous effectuez une recherche sur Google et vous atterrissez sur le site d’un professionnel situé à proximité de votre domicile.

Vous parcourez les différents contenus et lors de votre lecture, vous détectez plusieurs fautes de frappe. Ceci ne vous donne pas envie de le contacter, car inconsciemment, vous vous dites qu’il n’a pas fait l’effort de se relire avant de publier ses contenus. Vous faites ensuite l’analogie avec vos travaux et vous vous dites qu’il ne sera pas minutieux dans la rénovation de votre maison. 

Ainsi, en glissant des fautes d’orthographe pour optimiser vos contenus d’un point de vue SEO, vous ne faites qu’influencer négativement votre e-réputation. 

Conclusion

Toutes les entreprises souhaitent que leur site Internet se positionne en première place sur la page de résultats de recherche, pour une requête donnée. Ceci devient de plus en plus difficile, à mesure que les algorithmes et l’affichage des résultats des moteurs de recherche évoluent. 

Néanmoins, ce n’est pas une raison pour « tricher », essayer à tout prix de capter une audience plus large. En tant que spécialiste en référencement naturel à Chalon-sur-Saône, je vous conseille d’écrire pour vos lecteurs et non pour plaire aux moteurs de recherche. 

Plus vous produirez des contenus de qualité, plus ceux-ci seront susceptibles d’être partagés sur la toile et plus vous serez populaire. Grâce à cet effet boule de neige, vous améliorerez le SEO de votre site web. Alors, qu’attendez-vous ? Partez vite à la chasse de vos fautes d’orthographe. 😉

RETOUR SUR 2020, UNE ANNÉE RICHE EN RECHERCHES GOOGLE

2020 aura été une année difficile pour tout le monde, que l’on soit commerçants, parents, infirmiers … ou encore Français, Américain, ou Chinois. Néanmoins, je vous propose d’en effectuer une rétrospective, grâce aux tendances de recherche françaises enregistrées par le moteur de recherche Google.

2020 : une année enrichie en vocabulaire

2020 nous a fait découvrir de nouveaux mots qui nous sont devenus quotidiens aujourd’hui, comme “couvre-feu” ; “R0“, indicateur du taux de reproduction de la covid-19, etc.

Nous avons néanmoins eu besoin de rechercher quelques définitions :

  • Procrastination” : s’est-on senti coupable pendant ce confinement ? A-t-on remis trop de tâches au lendemain ?
  • Pandémie” : personne ne se serait attendu à un niveau de contamination d’une telle ampleur …
  • Confinement” : ce mot possède une telle valeur, celui-ci est tant redouté que ce soit au niveau professionnel ou personnel, nous espérons ne plus l’entendre en 2021.

2020 : une année synonyme de méthodologies

On ne va pas se mentir, cette année 2020 nous a fait nous interroger sur cette pandémie et son combat. Nous avons donc recherché sur Google :

  • Comment faire un masque ?” : pour lutter contre la pénurie qui a eu lieu lors du premier semestre ;
  • Comment savoir si on a le coronavirus ?” : pour déterminer quels sont les symptômes et éventuellement se rassurer ;
  • Comment mettre un masque ?” : pour se protéger efficacement.

Ces recherches reflètent notre anxiété devant cette pandémie tout simplement.

2020 : une année généreuse en gastronomie

Le confinement nous a fait découvrir de véritables talents culinaires.

Nous avons recherché des “recettes Cyril Lignac“, requête certainement en rapport avec l’émission télévisée “Tous en Cuisine” diffusée sur M6. Celle-ci montre en direct le célèbre pâtissier, en train de cuisiner des mets simples ou plus recherchés, que nous pouvons facilement refaire chez nous en suivant ses indications.

Nous avons également fait honneur au cliché du Français et de sa baguette, puisque nous avons cherché des “recettes pain maison“.

Du point de vue des réseaux sociaux, nous n’avons pas compté le nombre de posts Instagram de nos amis nous montrant les résultats de leurs aventures culinaires ! Cuisiner est même devenu une saine habitude pour certains, voire une véritable passion pour d’autres.

2020 : des événements mondiaux

2020 a été marquée par la covid-19, le couvre-feu, le confinement … Au niveau mondial, les ressentis n’ont pas été très différents des nôtres, avec un moral en chute libre pour beaucoup.

L’année dernière a également fait l’objet de disparitions tragiques (Kobe Bryant, George Floyd, …), de nouvelles élections présidentielles aux Etats-Unis, de désastres écologiques avec les nombreux incendies …

Je vous propose de regarder la vidéo ci-dessous, réalisée par Google retraçant les tendances de recherche au niveau mondial en 2020.

2020 : conclusion

Pour conclure, n’oubliez pas que si 2020 a été une année très difficile moralement, elle a également été marquée par des actes de solidarité, de reconnaissance, d’entraide … Pour 2021, essayons de multiplier tous ces jolis gestes.

Je tiens également à vous adresser mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année, qu’elle vous apporte de nombreux moments de bonheur pour vous et vos proches, des succès personnels ou professionnels. Croisons les doigts pour que 2021 extermine la covid-19 🤞

Et vous, quels sont vos voeux pour 2021 ? 😉

Sources :

5 RAISONS D’AVOIR UN SITE E-COMMERCE PENDANT LA PANDÉMIE DE COVID-19

Image illustrant le fonctionnement d'un site e-commerce

2020 aura été une année difficile pour chacun d’entre nous, puisque beaucoup de commerçants, artisans et chefs d’entreprise en général, ont vu leur activité dépérir au fil des mois. Beaucoup n’ont pas pu travailler pendant les différentes phases de confinement et la reprise à chaque déconfinement n’était pas nécessairement au rendez-vous.
Découvrez dans cet article 5 raisons pour lesquelles posséder un site e-commerce aujourd’hui est fondamental et comment je peux vous aider, en tant que créatrice de sites Internet à Chalon sur Saône, à vendre vos produits.

Votre site e-commerce est une véritable vitrine

Voir vos boutiques fermées en ce mois de novembre a été un véritable crève coeur, surtout à l’approche du Black Friday, événement marquant le coup d’envoi pour les cadeaux de Noël.

Heureusement, si vous possédez un site e-commerce, les informations concernant vos produits et services sont, elles, toujours visibles et ce 24h/24, 7j/7.

De plus, pendant les week-ends de confinement, rares sont ceux où l’on ne s’ennuie pas. Alors, un grand nombre de Français commencent à naviguer sur Internet et à se projeter dans leurs futurs achats de Noël. Cela leur arrive même d’envoyer des messages à l’entreprise, par le biais de son site, afin d’obtenir davantage d’informations et ainsi se rassurer dans ses choix.

Vous organisez la récupération des achats en toute sécurité (click and collect)

Pendant le confinement, chaque Français a le droit d’aller retirer des produits en boutique.

Avec un site e-commerce, vos clients peuvent procéder au paiement de leurs achats en ligne. Cela réduit le risque de transmission du covid-19, puisque vous ne manipulez pas un appareil bancaire et sa carte. Vous préparez la commande et organisez avec votre client l’heure à laquelle il passera récupérer son bien.

Ce dispositif pourrait vous aider à maintenir un certain seuil de chiffre d’affaires et vous conservez le contact avec le client, en lui montrant que vous avez toujours une solution pour être à ses côtés.

Vous luttez contre la concurrence

Votre entreprise ne possède peut-être pas encore de site Internet, mais il est fort à parier que vos concurrents sont déjà sur la Toile.

Imaginons le scénario suivant. Vous souhaitez offrir un panier gourmand à l’un de vos proches pour Noël. Vous cherchez alors sur Internet les épiceries fines situées autour de chez vous, à Chalon sur Saône. Vous mettez de côté les deux adresses sélectionnées pour vous y rendre dans le week-end.

Si vous trouvez chaussure à votre pied dans l’une des deux boutiques, vous réaliserez alors votre achat dans ce commerce trouvé en premier lieu sur Internet.

Comme vous le constatez certainement au quotidien, le monde va de plus en plus vite et on prend de moins en moins le temps de faire les choses.

Dans le cas décrit, vous êtes allé dans la première boutique trouvée sur Internet pour réaliser votre achat de Noël. Vous n’avez pas parcouru les rues piétonnes à la recherche d’une épicerie fine.

Comme vous le constatez, vous vous devez d’avoir un site Internet pour contrer vos concurrents et obtenir de nouveaux prospects par ce biais. Ainsi, vous ne mettrez pas tous vos oeufs dans le même panier pour pérenniser votre activité.

Vous mettez en avant des éléments de réassurance

On est tous pareils, avant de réaliser un achat (surtout à montant élevé), nous souhaitons être rassurés ! Pour ce faire, nous cherchons des témoignages d’autres clients qui ont acheté le même produit ou requis les mêmes services.

Un site Internet vous permet de recueillir ces avis clients. Ils peuvent concerner la qualité globale de votre service en général et / ou de chacun de vos produits dans le cas de sites e-commerce.

Je suis d’accord avec vous, Internet peut faire peur. On entend souvent des affaires de faux avis, d’e-réputation brisée … Mais, si vous prenez à coeur la satisfaction de vos clients, alors cette aventure vaut le coup ! Vous pouvez même recevoir des avis clients sur votre fiche Google My Business (n’hésitez pas à lire mon article qui présente cet outil gratuit).

Vous faites livrer vos produits à domicile

Avec l’épidémie de covid-19, certaines personnes ne souhaitent pas se mêler à la cohue générale dans les magasins, que ce soit dans les grands centres commerciaux comme la Toison d’Or à Dijon ou dans les rues piétonnes de nos petites villes.

Le contexte général fait qu’une partie de la population souhaite limiter ses déplacements. Alors, pourquoi ne pas mettre en place un site e-commerce ? L’internaute paie ses achats en ligne et vous vous chargez de lui envoyer par La Poste.

Vous allez peut-être dire qu’Internet n’est pas une composante de votre métier, que vous n’y connaissez rien. J’en suis tout à fait consciente, tout le monde ne maitrise pas cet outil. Mais, je suis présente pour vous accompagner dans vos démarches. La gestion des sites e-commerce fait partie intégrante de mon quotidien. A nous deux, nous pouvons donner un nouveau souffle à votre commerce !

Pour conclure, je sais pertinemment que cette période est difficile pour nous tous, mais justement, c’est dans ces moments-là que nous devons nous serrer les coudes et retrousser nos manches pour pérenniser nos activités.

Conclusion

N’hésitez pas à me contacter si vous avez envie de transformer votre site vitrine en site e-commerce ou si vous souhaitez simplement avoir davantage d’informations pour vous lancer dans cette formidable aventure qu’est le web ! En tant que créatrice de sites e-commerce située à Demigny (entre Beaune et Chalon sur Saône), je saurais vous aider dans vos démarches.

Bon courage à tous

Sources photos :

TRUMP ET LES RESEAUX SOCIAUX : ENTRE IMMUNITE ET LIBERTE D’EXPRESSION

Logo Twitter sur un téléphone

Lorsque l’on décrit Donald Trump, on se doit d’évoquer son amour pour les réseaux sociaux. Mais comme toute relation, celle-ci connaît des vicissitudes. Exerçant avec grand plaisir son droit à la liberté d’expression sur Internet, le président américain semblait au-dessus des conditions d’utilisation des plateformes. Or depuis quelques mois, ce passe-droit s’effrite. Ses tweets et ses snaps ont vu leur visibilité réduite face au pouvoir de la modération. Trump décide de contre-attaquer avec un nouveau décret visant à lever l’impunité des réseaux sociaux face aux propos publiés chaque jour sur leur plateforme.

Cette bataille n’est plus seulement une affaire de mauvais tweets : il est aussi question de liberté d’expression. Revenons ensemble sur les rebondissements de ces derniers mois et sur leurs conséquences à venir.

Continuer la lecture de « TRUMP ET LES RESEAUX SOCIAUX : ENTRE IMMUNITE ET LIBERTE D’EXPRESSION »